Ophtalmologie vétérinaire

Soins oculaires pour animaux

Nos soins d'ophtalmologie vétérinaire comprennent les soins oculaires et la prévention des maladies oculaires pour les animaux. Les examens annuels de la vue permettent d'évaluer l'état de la vision, de mesurer la production de larmes, la pression intraoculaire, et les abrasions cornéennes. Si on décèle des troubles sérieux des yeux, tels que le glaucome, les cataractes, un début de cécité ou une kératoconjonctivite sèche, on planifie un traitement.

Signes de troubles de la vue chez les animaux :

  • Néoplasie près de l'oeil ou dans l'oeil
  • L'animal heurte des objets ou est désorienté dans un environnement familier
  • Décoloration de l'iris .
  • Écoulement excessif au niveau des yeux
  • L'animal se gratte les yeux
  • Yeux rouges et enflés
  • L'animal louche ou est sensible à la lumière
Prévention et traitement des troubles de la vue chez les animaux 
Lors d'un examen de routine, on  peut procèder aux examens mentionnés ci-dessous. Nos examens de la vue pour animaux prennent en compte le confort de l'animal et ne causent pas de douleur. Si on décèle des troubles sérieux, on discute des traitements potentiels, dont les interventions chirurgicales. Coloration à la fluorescéine - En administrant des gouttes fluorescentes, le vétérinaire est en mesure de déceler toute sécrétion provenant d'une plaie. 
Mesure de la pression intraoculaire - Le vétérinaire utilise un outil qui mesure la pression intraoculaire en le posant doucement sur la surface de l'oeil. 
Test de Schirmer - Le vétérinaire place une bandelette d'analyse sur la paupière de l'animal . Cette irritation entraîne une sécrétion lacrymale qui permet au vétérinaire de mesurer la production de larmes par minute. 
La différence entre la vision d'un animal et celle d'un humain 
La vision d'un animal est largement différente de celle d'un humain. Les distinctions principales sont : l'acuité visuelle et le spectre optique. La rétine des animaux contient moins de cônes que celle des humains, ce qui limite le nombre de couleurs qu'ils sont en mesure de voir. Les animaux ne perçoivent donc que le jaune, le blanc, le bleu, le violet et le noir. Les animaux ont aussi un champ visuel plus étendu que celui des humains. Leur acuité se limite toutefois à une portée d'à peu près 6 m. Le résultat final est que les animaux ont une structure additionnelle dans l'oeil que l'on appelle tapetum. Cette structure permet aux animaux d'avoir une bonne vision la nuit en accumulant de la lumière. Si vous avez des questions concernant l'ophtalmologie vétérinaire ou si vous voulez prendre rendez-vous pour un examen visuel pour votre animal de compagnie, appelez-nous dès aujourd'hui.