Posté le 06 Mars 2018

Maladie de Lyme

La maladie de Lyme devient de plus en plus courante ces jours-ci, car les cas chez les humains augmentent à un rythme alarmant. Cela ne devrait pas être une grande surprise, car c'est le modèle que la plupart des États du nord-est des États-Unis ont connu au cours des dernières années.

Néanmoins, ce qui nous intéresse le plus, en tant que vétérinaires, c'est de veiller à ce que nous donnions des recommandations appropriées à nos clients, pour la santé et le bien-être de leurs animaux de compagnie. Il est devenu évident que le nombre de cas observés chez les chiens augmente également. La base de données conservée par l'un des laboratoires de diagnostic vétérinaire indique que 730 tests ont été positifs en Ontario jusqu'à maintenant en 2016 et 120 au Québec. Nous devons garder à l'esprit que tous les hôpitaux vétérinaires ne sont pas reliés à cette base de données, de sorte qu'il pourrait y avoir un grand nombre de tests positifs non déclarés.

Nous sommes bien conscients que la population de tiques sur la montagne de Rigaud abrite l'agent causal de la maladie de Lyme appelé Borrelia burdogferi. Nous avons aussi eu des chiens de Saint-Lazare et de Hudson avec des résultats positifs à la Lyme. La prévention est la clé. Tant du point de vue de l'utilisation d'un produit efficace de prévention des tiques, mais aussi en considérant la vaccination, si cela est indiqué par le facteur de risque.

Nos clients signalaient encore des tiques actives en décembre 2015, et nous en avons supprimé quelques-uns dès le mois de mars de cette année. Malheureusement, je constate que bon nombre de nos clients commencent tout juste à commencer leur prévention à la mi-juin. Afin d'avoir une prévention efficace des maladies transmises par les tiques, nous devons commencer les mesures préventives dès mars ou avril et continuer jusqu'en décembre, en fonction des conditions météorologiques. La maladie du ver du cœur est transmise par les moustiques, nous recommandons donc la prévention de mai à novembre.

Si vous n'avez pas encore commencé la prévention, appelez-nous dès que possible pour voir si un rendez-vous est nécessaire.

Le message à retenir pour l'année prochaine est le suivant: commencez tôt!

Archives